Borderline

Note préliminaire : Le terme "Borderline" ne fait pas référence au trouble de la personnalité limite ou “borderline”. Ici, ce terme est utilisé pour signifier que la personne se sent sur le fil, entre plusieurs zones “ni d’ici, ni de là”.

Ils projettent tant sur toi
De femme ordinaire en femme à privilèges
On te marque tour à tour
Sur ton front
Sur ton sexe
Sur ton genre


Borderline

Toujours en dés-accord
Que ce soit ta couleur
Ou ton orientation
Ces apparences trompeuses
Te rendent illégitime
Ni d’ici, Ni de là
Ton Blaze c’est BORDERLINE
Bienvenue en No Women’s Land

Borderline

Ni Noire, Ni blanche,
Ni lesbienne, Ni hétéro
Pourtant si fière de porter nos bannières
Racisée, Blanche et LGBTQI+


Borderline

Tant de richesses
A offrir et diffuser
Comme un parfum multicolore
L’envie tout simplement
D’être acceptées
Le cœur ouvert

Dans nos communautés
L’esprit libre
Et déchargé
Des entraves
Qui scarifient
Nos Êtres
Nos Corps
Nos Âmes

Borderline

A la croisée de ces frontières
Tranchantes et Imaginaires
Être Soi et Entière
Aimer et Partager
Juste Être ce que l’on est !

Genèse du texte : Ce poème a été nourri par la lecture de l'article “Pourquoi parle-t-on si peu d'intersectionnalité en France ?" publié le 2 avril 2019 dans le média Manifesto XXI qui s’engage dans la lutte pour l’indépendance de la presse et la diffusion de contenus de qualité sur Internet. Ce média prend le parti du combat féministe intersectionnel, écologique et LGBTQIA+ et croit que seule la pluralité des représentations donnera lieu à une plus grande justice sociale. 

Poème : Bellamare Luz Empoétineuse & Mat-Elle

Photographie : Alice Diaz

Octobre 2020

Le Castor est un média participatif ! Vous avez des questions ? Des suggestions d'articles ?

Contactez-nous !

 

Rejoignez-nous sur :

 

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Instagram
  • Youtube
we-sell-on-etsy.jpg
Logo Helloasso

© 2014-2020