47295462062_6feb007411_o.jpg

Le

Manifeste

Si vous pensez que Le Castor réfère à un mammifère rongeur exclusivement masculin, alors vous n’y êtes pas du tout. Si vous avez songé en revanche, au castor existentialiste et enturbanné, Simone de Beauvoir, vous comprendrez mieux pourquoi est-ce que l’on parle ici de luttes LGBT+ et de droits des femmes.

Le Castor est un Web Magazine féministe et LGBTQIAAP+, culturel et participatif. Il lutte pour l’égalité femmes/hommes et contre toutes les formes de discriminations. Son but est de construire des barrages à la désinformation et de promouvoir une véritable représentation féministe et queer. Le Castor mêle actualité, littérature, sociologie, musique, interviews, photographies et performances, et clame haut et fort « Pas de Blabla ! ». « L’Art sort du Castor ! ». 

Notre ligne éditoriale s’ancre dans un féminisme intersectionnel : nous luttons contre le sexisme, le racisme, les LGBT+phobies, le validisme, la putophobie, le classisme, la grossophobie, etc. Nous publions sur les cultures féministes et LGBTQIAAP+, en particulier les initiatives qui se rapportent à la littérature, au dessin et à la musique.

L'association organise également des expositions ainsi que des concerts aux énergies queer-punk, féministes et DIY, afin de mettre en avant les talents artistiques, les luttes et les savoirs de toutes les femmes, personnes LGBTQIAAP+ et non-binaires.

Au mois d'avril 2019, Le Castor publie un zine n°1. Plus d'informations concernant cet almanach sorore et Riot Grrrl, ici.

Un zine n°2 sur la Poésie LGBTQIAAP+ paraît le 1er décembre 2020. Plus d'infos, ici.

Tronches de Castors !

Qui sommes-nous ?

MZB_AB-Film-6.jpg
  • DeviantArt Social Icon
  • Bandcamp sociale Icône
  • SoundCloud sociale Icône

PAM MÉLIEE

Rédactrice en chef (elle, iel)

Va-nu-pieds enflammée, je voyage exclusivement en compagnie de mes vers non-binaires et engagés. Photographe extralucide, mon troisième œil est attiré par les profils et les silhouettes androgynes. Accordéoniste crépusculaire, chanteuse Riot Grrrl, j’aime les strophes rythmées et les instruments désaccordés. Infini arc-en-ciel, je suis rédactrice en chef du Castor. A l’origine du projet, l'un de mes rêves : allier le journalisme au féminisme, aux arts et à la littérature. De ces rencontres naît un Castor enturbanné.

A vous de l’adopter.

10480552_1385803391715763_83962733414457

SOPHIA MOREAU

Rédactrice (elle)

Mon arrière-arrière grand-mère était paysanne, femme à fort caractère, mon arrière-grand mère était vendeuse dans les grands magasins à Paris, puis lavandière durant la guerre, ma grand-mère était la première élève infirmière boursière de Champagne, ma mère est secrétaire et a élevé seule ses deux enfants. Et moi, je suis juriste de formation et convaincue que le droit est un outil indispensable au respect de la liberté de tout·e individu·e. Outre ma passion pour le droit, j’adore me plonger dans un roman des sœurs Brontë, de Daphné Du Maurier ou de HG Wells.

ABCdaire Petit Phoque.JPG

PETIT PHOQUE

Fabricant des zines / Auteur (il)

Une guitare à la main, un stylo de l'autre, le psychédélisme et le post-punk s'entremêlent dans mon univers. Se prélasser dans les méandres colorés de l'inconscient est un moyen d'exorciser de vieux démons.

ABCdaire_Johan_Gérard_Bonnaud_crédit_E

JOHAN BONNAUD

Auteur (il)

D'origine indienne, 27 ans, je souffre d’une psychose chronique et j’écris des poèmes. Coincé dans les rêveries de ma folie, je délivre ma poésie. C’est étrangement lié à mon humeur froide que j’écris ces mots. Je préfère me réfugier dans l’écriture car elle réchauffe mon cœur et le met à l’abri de toute forme d’agression pour ne pas l’épuiser et ne pas le déchirer. 

85233025_612459139607616_916135679790940
  • Facebook Social Icône
  • Instagram

SOPHIE COUSINIÉ

Dessinatrice / Rédactrice (elle)

Sophie Cousinié est illustratrice indépendante. Des études de lettres, théâtre et anthropologie ont nourri et encouragé son imaginaire à se développer. S’agitant dans les milieux de l’art vivant, plastique, de la médiation culturelle et de l’éducation, entre autres, elle a appris à observer et transcrire, notamment par le dessin. Aujourd’hui, sa palette se déploie pour brosser faits de sociétés, situations cocasses et portraits caustiques. Elle œuvre avec joie pour Le Castor et son combat qui lui tient à cœur.

sans-titre.bmp
  • Instagram

HYACINTHE

Dessinateurice (iel)

Illustrateurice, peintre et futur·e tatoueurse, j'ai nourri ma pratique avec une licence d'arts plastiques, entrecoupée par du militantisme féministe queer. Mon univers graphique évolue autour d'étrangetés surréalistes, macabres mais emplies de douceurs.

ABCdaire Réka.jpg
  • Instagram

RÉKA

Dessinatrice (elle)

I’m 24, originally from Hungary and I’m a graphic designer, comic artist and hopefully becoming a tattoo artist in the future, although that’s a path I just started going down right when the lockdowns hit so I’ve only had the opportunity to work with a few brave clients so far. I studied graphic design for 6 years altogether in different institutions before deciding to leave university last year in hopes to travail more freely (quite an unfortunate timing I admit) and to discover new things that could interest me. At the moment I have a little t-shirt weshop (etsy : trashpandahut), I create custom comics (etsy : trashpandacomic) and take on new opportunities whenever I can. 

52977008_1224443247703596_83295026400523
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

MAÏC BATMANE

Dessinatrice (elle)

Maïc Batmane est graphiste le jour, dessinatrice affichiste et super-héroe la nuit. En parallèle d’une formation classico-classique à Estienne puis aux Arts-Déco de Paris, Maïc découvre les fanzines, la culture queer, le féminisme radical, l’état d’esprit DIY, et se pacse avec une photocopieuse. Des chimères et des collages, du fluo et de l’encre noire, des filles poilues, des adultes pas sages et des enfants sauvages peuplent son multivers coloré de joie et de rage. Maïc expose dans des librairies-galeries, des boutiques de tatouage, des salons de zines, des bars de gouines et autres lieux interlopes.

moi-castor.jpg
  • Facebook
  • Instagram

KOVA

Dessinatrice (elle)

Anne-Cécile Kovalevsky aka KOVA, diplômée de Duperré et d’un Master d’Arts Plastiques, est une artiste qui s’exprime principalement dans l’instinct et l’instant. Ses dessins, souvent réalisés en live, tentent de rendre compte au moyen d’un coup de crayon rapide et assuré, d’une atmosphère, des mouvements, du charisme du modèle, et de l’énergie déployée. 

Peter
  • Instagram

PETER

Dessinateur·ice (il, iel)

Je suis Peter, je suis étudiant·e en art queer et j’utilise les pronoms masculins et neutres. Je suis initialement plutôt attiré·e par illustration, mais j'explore actuellement des terrains plus plastiques pour faire des volumes, des plantes et des objets magiques ! Je suis très attiré·e par ce qui tourne autour de la relation entre nous et la nature, l’écoqueer, l’écoféminisme ou encore les idées et envies de lieux partagés entre art et jardin ! J’aime amener mon imaginaire dans la réalité, mais j’aime surtout utiliser mes images pour illustrer des propos, transmettre et travailler avec autrui !

ABCdaire LuceMadiRosa  Maurice Saldo.jpg
  • Twitter
  • Instagram

LUCEMADIROSA / MAURICE SALDO

Twitteuse / Rédactrice (elle)

Je m'appelle LuceMadiRosa ou/et Maurice Saldo. Je vis à Berlin et je transhume dans les Alpes. Je suis blanche, lesbienne tardive et baby non-binaire, et mon cerveau est bâti en étoile (TDAH - Tressaillements Dévergondés de l'Attention Hétéroclite ?).

ABCdaire_BellaMare_Luz_©_pride.to.be.us
  • Facebook Social Icône
  • Instagram

BELLAMARE LUZ

Autrice (elle)

Je vous parle comme Audre Lorde affirmant ses identités multiples : je suis poétesse, empoétineuse, cartographe de l'éphémère, à demi femme-louve, femme racisée, métisse, féministe, lesbienne, mère, guerrière. Je milite contre la haine virulente et la violence à l’égard de toutes les femmes, les personnes de couleur, les gays et les lesbiennes, les trans, les LGBTQIA+. A travers mes écrits en prose, je hurle les injustices, les combats, les amours, les joies et les tristesses.

Alex Silverkin
  • DeviantArt Social Icon
  • Facebook
  • Instagram

LOLA LOUVE

Dessinatrice (elle)

Moi c'est Lola, je suis dessinatrice. Ma curiosité, mon envie d'apprendre et de comprendre, m'ont amené à observer ce qui donne la nausée, brûle les yeux, enflamme l'esprit. Empoignant mes crayons depuis toujours, préférant ce moyen d'expression à la prise de parole, je m'en sers pour expulser mes émotions, mettre en lumière des sujets qui me saignent, m'épargnant ainsi l'implosion. Mon cœur trop plein se liquéfie alors, en une substance noire, grisâtre, corrosive. 

ABCdaire Alice Diaz.jpg
  • Instagram

ALICE DIAZ

Photographe / Autrice (elle)

Je m'appelle Alice Diaz, j'ai vingt-deux ans. J'ai une licence en cinéma et après avoir un peu vagabondé, j'ai décidé de faire des études pour devenir éducatrice spécialisée. Une de mes ambitions futures est de créer une école de cinéma gratuite, inclusive... En attendant, j'écris (beaucoup), je photographie (pas mal) et je dessine de temps en temps. J'écris surtout sur mon blog à propos des sujets qui m'intéressent et qui m'inspirent. 

Marie-Pacome.jpg
  • Facebook
  • Twitter Icône sociale
  • Instagram

RITA RENOIR

Dessinatrice (elle)

Illustratrice noctambule, vivant à Montmartre,  j’aime explorer l’intimité féminine sous toutes ses formes pour la transcrire en dessins stylisés et délicats. De mentalité curieuse, je collectionne les bribes du quotidien et autres miscellanées poétiques qui me servent ensuite de sources d’inspiration pour la réalisation de mes illustrations. 

Depuis 2015, je navigue dans le milieu un peu underground des artistes qu’on dit émergent·e·s entre expositions érotiques et / ou féministes et publications dans des fanzines et livres d’arts.

87274114_2779971915418300_77070272058674
  • Instagram

ADRIANA PIA GASSMANN

Dessinatrice (elle)

Adriana Pia Gassmann est une artiste pluridisciplinaire établie depuis 2011 à Vevey (Suisse). Pendant et à la suite de ses études de photographie à l’Ecole supérieure d'arts appliqués, elle s’investit dans la vie associative et culturelle de la ville. Ses illustrations et sa poésie s’inspirent de son quotidien en tant que femme, artiste et mère. Ils traduisent et questionnent à la fois ses émotions et ses sentiments. Pourtant, ils sont autant de tentatives d’explorer l’universel.

84625685_203166987547911_354696784770183
  • Facebook
  • Instagram

JEANNE VAN MONCKHOVEN

Dessinatrice (elle)

Jeanne van Monckhoven est artiste plasticienne et illustratrice, née à Rambouillet en 1987. Elle est diplômée d’un M2 de l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Grenoble. Elle travaille avec la galerie 5un7 à Bordeaux. Son travail visuel, composé d’un bestiaire animalier aux formes hybrides (panthères ailées, zèbres à queues de sirènes... ) convoque tout à la fois l’imagerie issue de la mythologie grecque, Eros et Thanatos, et le Jardin d’Eden. Le recours à différentes techniques : sérigraphie, craie grasse, encre, stylo micro pointe, posca... donne naissance à une production aux prises avec la matière : organique et accidentée.

86479787_474855646524261_644655055041357

ANNA CIRCÉ

Dessinatrice (elle)

Le jour, la nuit, je peins, j’écris. Je créé comme je suis ; à fleur de peau. Mon art est indissociable du féminisme que je vis tous les jours. Je milite toujours entre les lignes de mes textes et les traits de mes griffonnages. L’écriture m’a sauvée, la peinture ensuite et le dessin me donne de la force. Je tente tout ce qui peut se transformer sous mes doigts et j’ouvre toujours grand les yeux. Mes créations naissent toujours d’un détail. Un tout petit détail.

86970132_2587562538147219_66548772948609
  • Facebook
  • Instagram

ANNE VÉDRINES

Dessinatrice (elle)

Adèle Védrines dessine ce qui lui passe par la tête et par les yeux avec l'envie de dire ce qui échappe aux mots.

Anna Hb.jpg
  • Instagram

ANNA HB

Rédactrice, dessinatrice (elle)

Illustratrice et graveuse indépendante (et bretonne), diplômée d'arts graphiques mais aussi musicienne et dj; j'essaie d'inscrire mes démarches de création dans la valorisation du matrimoine de la musique des années 1950/60/70, que cela soit par le biais d'une série de portraits en linogravure, ou bien en collectionnant les œuvres musicales des femmes afin de les partager dans des djsets 100% vinyles. Et aussi récemment par des mini-documentaires de vulgarisation de la musique faites par des femmes, personnes non-binaires et transgenres.